Publié le 23 Mars 2013

APPEL AUX DONS

L'association Engelmann s'oppose à une nouvelle réduction de la surface du square Steinbach, ainsi qu'à son émiettement continu, contraire aux voeux de son donateur à la ville de Mulhouse en 1893 (voir le dossier ci-dessous).

Dans l'optique d'un recours au tribunal, afin de payer les frais de justice, pour faire respecter la volonté de Georges Steinbach, et à l'initiative de ses descendants directs, l'association lance un appel aux dons.

Vous pouvez les déposer, en chèque ou en espèce, au magasin musique D'Orelli à Mulhouse, en précisant vos coordonnées (notamment internet) ou directement les envoyer au siège de l'association, 18 rue du pommier, 68200 Mulhouse (à l'ordre de l'"association Engelmann").

Merci d'avance aux donateurs !

Ci-dessous, l'article de presse paru ce jour dans les DNA. A noter que l'association Engelmann ne s'oppose pas à la création d'une fontaine, qu'elle ne désapprouve pas, mais à la nouvelle suppression d'une partie du parc.

Association Engelmann

« C’est toujours non… »

Francis Fricker, président de l’association Engelmann, n’est toujours pas d’accord avec la Ville de Mulhouse sur l’aménagement du square Steinbach. La création d’une fontaine sur la place Guillaume Tell l’interpelle.

Le combat de l’association Engelmann et de Francis Fricker a démarré en août 2012, au moment de la présentation par la municipalité d’un projet de transformation radicale du square dans le cadre de Mulhouse Grand Centre. Francis Fricker s’est fait le défenseur de ce square, inscrit dans le patrimoine historique de la ville. A la lumière du projet de création d’une nouvelle voirie sur la place Guillaume Tell, assortie d’une fontaine, il réagit vivement : « La surface du square va au moins être diminuée de 300 m² si la fontaine est faite, telle que je la vois figurer sur les documents », explique-t-il.

Le sujet de cette fontaine va être abordé en conseil municipal de Mulhouse lundi prochain : « si le projet est voté, nous ferons un recours, une procédure pour faire respecter les limites actuelles du parc », prévient-il.

En prévision de ce nouveau combat, l’association Engelmann lance une souscription auprès de tous ceux qui embrassent la cause du square Steinbach. Les fonds peuvent être versés chez Musique D’Orelli, place de la République à Mulhouse ou au siège social de la société Engelmann, 18 rue du Pommier à Mulhouse. « Il faut sanctuariser ce parc, le geler car il a déjà perdu 40 % de sa surface depuis l’origine, l’améliorer certes, mettre un filet d’eau et enlever la fontaine, mais l’esprit du parc doit être maintenu », insiste Francis Fricker qui se dit toujours prêt à discuter avec le maire Jean Rottner.

Si le square Steinbach fait toujours débat, l’association relève quand même un succès remporté dans la défense de la maison Weber au 6 boulevard Roosevelt. La maison, acquise par la Fondation du Diaconat devait être démolie. L’association s’était fortement mobilisée, réussissant à bloquer la procédure. « Aujourd’hui, le délai de deux ans du permis de démolition est dépassé, la maison est sauvée », se réjouit Francis Fricker.

Deux sites rappellent l’intégralité du dossier du square Steinbach : cerclerepublicain68.overblog.com ou engelmann.overblog.com

par F.Z., publiée le 23/03/2013

(Pour accéder à l'article publié dans l'Alsace : cliquer ici.)

Voir les commentaires

Rédigé par SOCIETE GODEFROY ENGELMANN

Repost0