Journée du patrimoine « off » / Visite guidée du site (sinistré) de DMC

Publié le 19 Septembre 2011

« Comme la goutte d’eau sur un morceau de sucre »

Article publié dans les Dernières Nouvelles d'Alsace du lundi 19 septembre 2011

À l’occasion des Journées du patrimoine, était organisée hier après-midi une visite guidée pas comme les autres puisqu’il s’agissait de découvrir un bâtiment… sinistré : l’ancienne filature géante à étages de DMC.

Cette ex-usine qui court sur environ 140 m de long et est haute de trois étages, date de 1812.

"Entraînée par la plus grande machine à vapeur d’Alsace, cet important vestige de la Révolution industrielle est aujourd’hui laissé à l’abandon et menacé de destruction." En compagnie de Francis Fricker, président de la société Godefroy Engelmann, Marie-Claire Vitoux commente avec force détails, une grande précision et un mordant certain, la fin programmée de cet ensemble immobilier, actuellement propriété de Superba.

Et de rappeler notamment l’incendie "qui a ravagé un tiers du bâtiment. Le toit est fichu et l’eau tombe dans les faîtières des murs dont le calcaire est de mauvaise qualité. La pluie le fait fondre comme une goutte d’eau sur un morceau de sucre".

Particulièrement remontée contre le spectacle de désolation qu’elle « offre » à la vue d’une quarantaine de personnes, la professeur d’histoire contemporaine à l’UHA peste également en raison de l’absence de protection contre l’incendie et le vandalisme : "La récupération sauvage de métaux comme les gouttières ou celle de piliers en fonte est monnaie courante. Je ne parle pas des squatteurs et autres graffeurs qui investissent le site régulièrement."

La présidente d’honneur du Conseil consultatif du patrimoine mulhousien dit sa colère "que rien ne peut être fait contre ces dégradations qui se produisent à vitesse grand V, le propriétaire ne gérant pas son patrimoine".

La démolition du bloc vapeur en mai dernier (*) est aussi largement évoquée (et stigmatisée) par l’historienne avant qu’elle n’entraîne son groupe de visiteurs parmi les gravats et les monticules de débris divers.

P.-M.G.

(*) Voir les DNA du 22 mai 2011.

Rédigé par SOCIETE GODEFROY ENGELMANN

Repost0
Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :
Commenter cet article